Triste poèmes


Poème d'Amour Triste




poème triste,poème triste amour,citation triste,phrase triste,poème triste d'amour,poème triste mort,poème triste amitié,poème triste court,triste amour


Poème d'Amour Triste


Dans un monde ou il manque d'eau les mur les sols sont faient de deserts pourquoi autant de masacre dans une toute petite planette des miliers de gens sont la àattendre qu un miracle arrive ils attendent sans aucune trace, aucune etincelle pourquoi un monde aussi cruel, toi dieux tu es sencer etre la à nous aider mais tu préfère regarder les gens souffrir. 
C'est comme sa que tu fais ta lois on risque d'aller loin tres loin,moi je dis. 
Les endroits de vies vont devenirs desert plus personne ne sera la plus aucune trace de vous j ai envi de vous retrouver mais comment j'ai peur d'avoir mal de faire mal a quelqu'un sans le faire expret je voudrais tant que tous soient parfait mais se n'est q'un reve lointain qui ne poura jamais être exocé.
Je suis une jeune fille qui a peur de ne pas trouver sa place ici elle a peur d'être rejetée j'ai besoin de retrouver mes repères. si je vous retrouve pas je crois que je vais mourir même si je ne vous connais pas j'aimerais faire votre rencontre vous montrer comment j'ai grandi monter qui vous ressemble le plus je crois que j arriverais a vous retrouve avec mon instin, je sais au fond de moi qui me ressemble mais je ne l ai pas encore decouver un jour peut etre j espere

" Je ne sais peut être pas qui je suis d 'où je viens mais je sais où je vais..."


Poème d'Amour Triste




Tristesse et perte d'espoir 
Ecrire ? Pour qui ? Pourquoi ? 
Chanter ? Pour moi ? Pour toi ? 
Ecoute le fond de mon âme , il n'y a plus de flamme 
Si tu cherche en moi , crois moi , plus rien n'est vivant tout ce fanne 

Les cris de mon coeur ne sont pas des appels au secour 
Tranquillement passe le temps loin de l'amour 
N'attendant rien je marche seule vers mon avenir 
Semblant de vie , infime espoir , juste l'envie de partir 

Fermant mes yeux remplis de larmes j'arrive encore à deviner 
Parcourant la forêt dans laquel jadis , j'oubliais , je dessinais 
Je vois les arbres devant moi , ce chênes si vieux et remplis de sagesse 
Ce saule pleureure qui a du endurait tant de tristesse 

Je n'oublie rien de ces moment passer ici 
Ni de ce ciel loingtain qui souriait à ma vie 
Comme le vent parcourant des milliers de kilometre 
Mon esprit de mon coeur restera maitre 

Je n'attends rien pas même une once de bonheur dans ce monde infernal 
Je ne souhaite qu'une chose pour ceux qui pour moi sont genial 
Qu'ils connaissent , la joie , la douceur , sans la tristesse 
Qu'au fond des abîmes ils trouvent la lumiere de la tendresse 

J'aimerai effacer ma presence dans le coeur des gens 
Ne pas apporter de douleur ne serai-ce qu'un instant 
Oubliez moi , oubliez ces mots qui m'ont tant fait souffrir 
Car demain qui sais il n'y auras plus de rire 

A l'encre de mes larmes , je ne peu plus vivre ainsi 
Faisant semblant que tout est bien même ma vie 
Ce soir je m'effondre , ce soir je succombe 
Je veux aller au fond de ma tombe 


Poème d'Amour Triste




Comme des larmes d'or qui de mon coeur s'égouttent,
Feuilles de mes bonheurs, vous tombez toutes, toutes.

Vous tombez au jardin de rêve où je m'en vais,
Où je vais, les cheveux au vent des jours mauvais.

Vous tombez de l'intime arbre blanc, abattues
Çà et là, n'importe où, dans l'allée aux statues.

Couleur des jours anciens, de mes robes d'enfant,
Quand les grands vents d'automne ont sonné l'olifant.

Et vous tombez toujours, mêlant vos agonies,
Vous tombez, mariant, pâles, vos harmonies.

Vous avez chu dans l'aube au sillon des chemins,
Vous pleurez de mes yeux, vous tombez de mes mains.

Comme des larmes d'or qui de mon coeur s'égouttent,
Dans mes vingt ans déserts vous tombez toutes, toutes.


Poème d'Amour Triste




Quand la vie ne vaut plus rien, 
Quand le chemin devient chien, 
Quand t'es tout seul comme un con, 
Quand tu sais la dérision. 

Et les petits morceaux brisés des illusions, 
Tout autour étalés, bien comiques lampions, 
La détresse nouée, au fil des jours qui vont, 
Ramasser ce qu'ils peuvent, pour redresser le front. 

Quand la vie ne vaut plus rien, 
Quand le chemin devient chien, 
Quand t'es tout seul comme un con, 
Quand tu sais la dérision. 

Pour dérider ton armure, qui te fait te protéger, 
Pour passer le cap funèbre qui te fait ratatiner, 
Et pousser un grand cri fort, en même temps qu'un bol d'air, 
Se redresser d'un seul coup au lieu de tomber par terre. 


Quand la vie ne vaut plus rien, 
Quand le chemin devient chien, 
Quand t'es tout seul comme un con, 
Quand tu sais la dérision. 


Poème d'Amour Triste




Dans ces jours claudiquants, où la tête est brumeuse, 
Le corps lourd et petit, les idées pas fameuses, 
Dans ces jours insensés, où on voudrait mourir, 
Tellement dégoûtés qu'on préfère finir. 


Poème d'Amour Triste




La vie n'est pas que faite de roses, de sourires, de joie et d'amour. Elle est composée aussi de désespoir, de trahison, 
de souffrance, de sang, et de peur. J'espérais avoir une vie belle et heureuse. Mais tous ça c'est des mensonges, je me suis trompé sur toute la ligne. J'ai froid, je tremble,
j'espère, j'attends que quelque chose m'emporte. La seule chose de positive dans ma vie c'était toi , Tu es partis si vite. Tu m'avais dis que tu reviendrais, 
c'était juste pour ne pas que tu me vois pleuré, Mais je l'ais fais quand même, j'ai attendus, j'ai entendus les pompier, la police les sirènes me briser les tympans. Tu m'as fais promettre de ne pas intervenir, ne pas sortir, et j'ai tenu cette promesse. mais à cause de ça je n'ai pas pus te sauvé, ni te dire au revoir Je suis resté là à attendre, pendants des heure, jusqu'à qu'un coup de téléphone retenti, et j'ai su qu'il t'étais arrivé quelque chose. Tu étais partis. Les souvenirs, cette nuit, les sirènes, me enteront à jamais... 


Poème d'Amour Triste




Je lui ai demandé 
Il m'a dis Oui 
Et rien c'est passé 
L'histoire continue 
Mais le rêve s'achève
J'aurais juste voulus
Qu'il fasse un rêve
Je l'ai aimé et il m'a dégouté
J'ai appris des choses
Qui m'ont blessé 
Comme un poignard
Qu'on m'enfonce 
J'ai envie de mourir 
Plus rien ne peux me retenir 
Ma famille, mes amis sont là 
Mais il me manque quelqu'un .... Toi


Poème d'Amour Triste




Nous avons pris des chemins séparés 
Sa a continué pendant des jours et des jours 
Je me suis fais de nouveaux amis et toi aussi 
Mais ce trou dans mon coeur ne pouvait pas être remplit 
Car ce trou, c'était toi 
Les temps sont devenus vraiment dur 
Mon chemin de vie était si difficile 
J'avais besoin d'amis, pas ceux que tu voyais de temps en temps 
Mais ceux qui resteront toujours et a jamais